Tour de France : Benoit Cosnefroy conserve le maillot à pois - Equipe cycliste AG2R La Mondiale

Tour de France : Benoit Cosnefroy conserve le maillot à pois

BENOIT COSNEFROY : « J’avais à coeur de le défendre »

 » C’était une belle journée, j’avais à cœur de défendre ce maillot à pois. J’ai pris l’échappée avec Anthony Perez qui m’a devancé sur les deux premières ascensions, à la pédale. Dans la troisième ascension, Anthony crève puis il abandonne après être tombé dans la descente. J’ai une grosse pensée pour lui ce soir, il méritait de porter ce maillot à pois. C’est particulier de le garder dans ces conditions même si je suis fier de le porter. Je suis moi-même tombé alors que j’étais prudemment en queue de peloton pour ne pas prendre de risques à quatre kilomètres de l’arrivée. Cela fait une deuxième chute en trois jours, sur les mêmes plaies, mais c’est comme ça, c’est la route du Tour.»BENOIT COSNEFROY

LE CHIFFRE

1971

Lors de la première arrivée d’étape du Tour en 1971 à Orcières Merlette, Vincent Lavenu, âgé de 15 ans et originaire de Briançon, a assisté en spectateur à la victoire de Luis Ocana. « Cela fait partie des souvenirs qui ont attisé ma passion pour le cyclisme », dit-il.

L'INFO

Plaies au genou, coude et hanche pour Benoit Cosnefroy

Benoit Cosnefroy est tombé sur le côté droit, comme lors de sa chute de la première étape. Il souffre de plaies aux genoux, coudes et hanches, précise le docteur Eric Bouvat, responsable médical de l’équipe AG2R LA MONDIALE.