Tour de France (19e étape) : Romain Bardet 3e de l'étape - Equipe cycliste AG2R La Mondiale

Tour de France (19e étape) : Romain Bardet 3e de l’étape

ROMAIN BARDET : « Je voulais prendre du plaisir »

3e de l’étape (+19’’)
7e général (+5’15’’)
« J’ai fait le maximum, j’ai cru à la victoire jusqu’au bout. Dans la descente face à Dumoulin et Roglic, des purs rouleurs, j’ai compris qu’il n’y avait rien à faire. Ce Tour de France n’a pas voulu sourire, je ne sais pas ce qu’il aurait fallu faire de plus. C’est décevant mais c’est comme ça. J’ai décidé d’être à l’attaque dès le Tourmalet, je voulais prendre du plaisir. C’était l’étape ou jamais pour partir à l’assaut et pour des grandes manœuvres. J’ai aimé être acteur aujourd’hui. »ROMAIN BARDET

PIERRE LATOUR : »Fier de porter ce maillot »

17e de l’étape (+4’31’’)
13e général (+20’21’’)
« C’était une dure journée, mais les jambes étaient bonnes. Romain n’est pas passé loin, il a prouvé son tempérament et son niveau de forme. J’ai essayé de gérer pour le classement du meilleur jeune. Demain, je veux faire un beau chrono. Je ne pourrais pas porter mon maillot de champion de France mais je suis fier de porter celui de meilleur jeune. »PIERRE LATOUR

JULIEN JURDIE : »Nous pouvons être fier »

Quelle jounée ! C’était certainement la plus belle étape du Tour de France.
Nous pouvons être fier de notre leader, Romain Bardet, qui a mis tout son panache et sa détermination sur la route des Pyrénées. Il s’est battu comme un lion ! Il y a de la frustration de passer à côté de la victoire, mais nous n’avons pas de regret. Notre deuxième match était avec Pierre Latour, il n’a perdu que quelques secondes sur Bernal, le maillot blanc se profile. Il est très motivé pour le chrono du demain avec l’envie de prendre du plaisir. »
JULIEN JURDIE

LE CHIFFRE

5’47

Au classement du meilleur jeune, Pierre Latour possède 5’47’’ d’avance sur le Colombien Egan Bernal.

L’INFO

Stage dans le Jura

Mikael Cherel, Matteo Montaguti, Nans Peters, Julien Duval et François Bidard étaient en stage à Prémanon (Jura) avec pour objectif de préparer la Vuelta a Espana et les courses de fin de saison. Durant deux semaines, le groupe a cumulé 41 heures pour 1300 kilomètres.