Paris-Tours (11 octobre) - Equipe cycliste AG2R La Mondiale

Paris-Tours (11 octobre)

CLÉMENT VENTURINI : « il faut savoir s’adapter »

« Après le Binck Bank Tour, j’ai eu besoin d’une semaine plus tranquille et j’ai de bonnes sensations à l’entraînement. Je n’ai jamais connu Paris-Tours qui se terminait systématiquement ou presque par un sprint. Avec les chemins, c’est désormais un exercice aléatoire où il faut avoir de la chance et ne pas crever. J’aime bien les parcours dans cette région, avec des bosses un peu punchy comme on en trouve aussi sur la Roue Tourangelle. Paris-Tours est une course dans laquelle il faut savoir s’adapter. »CLÉMENT VENTURINI

LE CHIFFRE

3

Au cours des deux dernières années, nos coureurs sont montés à deux reprises sur la troisième marche du podium avec Oliver Naesen (2019) et Benoit Cosnefroy (2018).