Amstel Gold Race (21 avril) : Romain Bardet 9e - Equipe cycliste AG2R La Mondiale

Amstel Gold Race (21 avril) : Romain Bardet 9e

Romain Bardet : "Content de la conclusion"

"La course s’est lancée très tôt, elle a été bien décousue. J'ai pris du plaisir à ’arriver pour la gagne sur une épreuve comme l’Amstel Gold Race.Aujourd’hui, je ne me suis pas affolé. Les sensations sont venues au fil des kilomètres. Pour ma reprise en UCI WorldTour, c’est de bon augure pour les deux prochaines épreuves, la Flèche Wallonne (24 avril) et Liège-Bastogne-Liège (28 avril). Je ne savais pas trop comment me situer en arrivant ici, je suis plutôt content de la conclusion. C’est mon premier top dix sur cette course, je vois que mon corps répond bien après des grosses charges de travail."ROMAIN BARDET

LE CHIFFRE

6

La neuvième place de Romain Bardet aujourd’hui à l’Amstel Gold Race est le 6e top dix sur des classiques UCI WorldTour pour l’équipe AG2R LA MONDIALE cette saison. Avant lui, Oliver Naesen avait terminé 10e du Omloop Het Nieuwsblad, 8e du E3 BinckBank Classic, 2e de Milan San-Remo, 3e à Gent Wevelgem et 7e au Ronde Van Vlaanderen.

Matthias Frank : "Je me sens bien"

"J’ai mis du temps à me remettre de mon traumatisme crânien suite à ma chute dans la septième étape de Paris-Nice le 16 mars dernier. Aujourd’hui, ça va, je me sens bien. J’ai un peu souffert pour ma reprise au Tour du Pays Basque car je sentais que je manquais d’entrainement. Avec la Flèche Wallonne puis le Tour de Romandie, j’espère pouvoir être dans le coup.
La Flèche Wallonne est une course un peu particulière. J’y ai participé à sept reprises et je suis rentré deux fois dans le top 20 (15e en 2014, 17e en 2015) mais je ne suis pas assez « puncheur » pour faire mieux… surtout que ces dernières saisons, cela s’est terminé par un sprint en bosse. Avec Romain Bardet et Benoit Cosnefroy, qui, dans les prochaines années, sera capable de briller dans ce type de course, nous avons les moyens de bien faire."MATTHIAS FRANK

L'INFO

Première Flèche Wallonne pour Paret-Peintre

Aurélien Paret-Peintre, professionnel depuis août 2018, dispute pour la première fois la Flèche Wallonne. Ce sera sa première classique de l’UCI WorldTour.