- Equipe cycliste AG2R La Mondiale


Vincent Lavenu : « Beaucoup d’impatience »

« Il y a toujours beaucoup d’impatience et d’excitation à débuter une nouvelle saison. Nous avons un effectif de qualité, solide, expérimenté, avec des leaders capables de s’illustrer sur de nombreux terrains. Après des semaines de travail pour les coureurs et le staff, il est temps de reprendre la route et c’est une bonne chose. Le Santos Tour Down Under est une très belle épreuve, parfaitement organisée, que nous avons remportée à quatre reprises. Les conditions météorologiques sont favorables, les étapes sont courtes et nerveuses et il faut être déjà en forme pour y briller, notamment face aux coureurs des antipodes qui sont en plein cœur de leur saison.
Nous rentrons tout de suite dans l’UCI WorldTour, il faudra être efficace pour y briller. Il serait important pour nous de gagner dès la première course de l’année pour mettre l’équipe sur de bons rails. Cela permettrait de donner le moral à tout l’effectif. Nous alignons une belle équipe avec Pierre Latour, même s’il a connu des problèmes de dos, et Benoit Cosnefroy, notamment. Nos sept coureurs sont extrêmement motivés. » VINCENT LAVENU

LE CHIFFRE

2

Quentin Jaurégui et Clément Venturini (sacré en 2017) seront au départ du Championnat de France de cyclo-cross dimanche à Besançon (Doubs). Le départ sera donné à 14h45. »Avant mon début de saison prévue sur l’étoile de Bessèges (6 février), l’équipe m’a laissé la possibilité de participer à quelques cyclo-cross, ma première discipline. Dimanche, j’ai pris la deuxième place de l’épreuve de la Mezière. J’ai juste envie de prendre du plaisir, sans pression. Je suis content de prendre le départ avec Quentin Jaurégui, ça va nous rappeler les années juniors », a déclaré Venturini.

L’INFO

Pierre Latour en leader

Treizième l’an passé, Pierre Latour sera le leader de l’équipe AG2R LA MONDIALE sur le Santos Tour Down Under : « Malgré des soucis de dos durant l’hiver, je suis satisfait de mon état de forme. J’ai découvert cette épreuve l’an passé et cela m’avait plutôt réussi pour la suite de la saison. C’est idéal pour débuter. » Comme le Drômois, Nico Denz, Nans Peters ou encore Clément Chevrier participeront à l’épreuve pour la deuxième fois. Le plus expérimenté du groupe est Gediminas Bagdonas qui s’alignera sur la première course par étapes UCI WorldTour de la saison pour la troisième fois. Deux novices s’apprêtent à découvrir la chaleur australienne, Hubert Dupont (15e saison professionnelle) et Benoît Cosnefroy.