Langue FR

Actualités

Mattéo Montaguti : "Un peu déçu, mais ça reste une belle journée"

Mattéo Montaguti deuxième de la 8e étape du Giro (Foligno - Arezzo).

"Mon seul regret est de ne pas réussir à rester dans la roue de Brambilla dans l’Alpe di Poti. J'étais très bien dans la deuxième partie. Il m'a manqué 500 mètres pour aborder la partie plate avec lui. Si je reste avec lui, il jouait le maillot et moi la gagne de l’étape ! C'est dommage d’un point de vue personnel et aussi pour l'équipe ! Dans l'échappée, Blel (Kadri) a roulé comme un fou pour moi. J'ai attaqué, je voulais tout donner. Malgré tout, cela reste une belle journée collective. Domenico (Pozzovivo) a montré qu’il était en forme, il connaissait parfaitement le parcours et l’équipe l’a emmené parfaitement. Cela donne un gros moral et l’envie de récidiver."


 Didier Jannel : "Mission accomplie pour Domenico"
 

"On savait que cette étape pouvait être compliquée pour le général ! On aurait pu laisser beaucoup de temps au général sur les 6.3km de montée sur chemin. Il fallait terminer au plus près possible des grands leaders de ce Giro. La mission est accomplie pour Domenico. Dans la descente technique, « Pozzo » a su rester au contact et ne pas perdre de temps. On continue notre aventure du Giro et en évitant les mauvais coups et en espérant s’exprimer en haute-montagne. Concernant l'étape du jour, on savait que l'échappée avait sa chance. Un groupe de treize coureurs est parti avec des garçons de valeur. On a tenté notre chance, Matteo est parti de loin, il ne lui a pas manqué grand-chose. Il obtient un bel accessit. On a pu voir Blel à l'avant et ça fait plaisir à beaucoup de monde. Il a joué à fond le collectif en se sacrifiant pour Matteo. On va le revoir à l'avant sur le Giro."

 

 

Informations supplémentaires