Langue FR

Actualités

Péraud : "C'est encourageant"

Après sa rentrée lors de la Ruta Del Sol, Jean - Christophe Péraud étaient au départ du week-end dans en Ardèche et Drôme. Après avoir étiré le peloton samedi dans le Rocher de Sampzon, le deuxième du dernier Tour de France a préféré abandonner aujourd'hui à 98 kilomètres de l'arrivée. Malgré tout, il veut tirer des enseignements positifs du week-end.


Au passage sur la ligne, vous avez décidé d'abandonner. Pourquoi?
"Le temps était exécrable, j’étais frigorifié. La course était éprouvante, je me suis retrouvé dans les voitures pour me changer et j’ai été obligé de chasser. Je courais à l’arrière du peloton, ce n’était pas bon. J’ai préféré arrêter ce calvaire et garder mes forces pour la semaine prochaine sur Paris – Nice.
Depuis la reprise en Espagne, quelles sont vos sensations ?
Beaucoup mieux depuis hier. J’étais dans le doute depuis la Ruta Del Sol où j’ai subi pendant une semaine. J’ai pu évoluer à un bien meilleur niveau en Ardèche. La forme revient doucement. Je vais être un peu court sur Paris – Nice mais je pense que je peux être au niveau dès le Tour du Pays Basque.
L’an dernier vous n’aviez pas terminé cette épreuve drômoise. La suite de votre saison avait été grandiose. Est – ce un signe ?
(Il rigole) Complètement, j’essaye de reproduire ce qui marche !
 

Photo Yves Perret Médias

Informations supplémentaires