Langue FR

Actualités

Bardet : « La où je voulais être… »

Troisième derrière Froome et Contador lors de la troisième étape de la Vuelta Andalucia Ruta Ciclista Del Sol (Motril – Alto de Hazallanas), Romain Bardet a fait jeu égal avec les meilleurs coureurs du peloton mondial.

« Nous avions tout misé sur Romain et il a montré que c’était la bonne solution. Je suis content de l’état d’esprit du groupe et des automatismes de l’an passé qui reviennent. Nous allons rester uni jusqu’au bout pour tenter d’accrocher le podium » a confié Julien Jurdie. A deux jours de l’arrivée, l’Auvergnat est 4e du classement général à 14’’ du podium.

Dimanche lors de la Classica Almeria, Romain Bardet avait l’un des acteurs principaux d’une échappée au long au cours : « Pour se tester et laisser libre cours à mon esprit offensif. » Quatre jours plus tard, il a montré qu’il était déjà dans l’allure des anciens vainqueurs du Tour de France, Alberto Contador et Chris Froome, respectivement 1er et 2e de l’étape qui se terminait après une difficile ascension de 7 kilomètres. Romain revient sur cette belle journée : « Je suis la où je voulais être. Nous ne sommes qu'en février et j'ai seulement cinq journées de course dans les jambes. Je suis satisfait du déroulement de la journée. Cette étape valide le travail hivernal. Je me retrouve derrière deux grands cadors du peloton international. Malgré tout je vois, souvent le verre à moitié vide et je me dis que j'ai encore du travail pour accompagner les meilleurs sur les trois derniers kilomètres. Je ne suis pas très loin du podium et et je ne représente pas de danger pour Contador. J'espère avoir un peu de liberté demain. »

 

Le Chiffre : 4
La 4e étape entre Maracena  et  Alto de Allanadas, longue de 202 kilomètres, comporte trois ascensions de troisième catégorie et une arrivée sur un col de première catégorie. Les positions pourraient à nouveau évoluer au général.

L’info

Derrière Romain Bardet, on retrouve Jan Bakelants (39e, +5’20’’), Jean Christophe Péraud (55e, +10’18’’), Johan Vansummeren (70e, +14’25’’), Sébastien MInard (87e, +17’12’’) et Christophe Riblon autour d’une échappée aujourd’hui (122e, +18’20’’).   

L'ensemble des résultats ici

Informations supplémentaires