Langue FR

Actualités

Tour de Pologne : 4e place pour Riblon

Christophe Riblon a pris aujourd’hui la 9e place du contre-la-montre final du Tour de Pologne. Cette place dans le Top 10 permet au coureur de l’équipe AG2R LA MONDIALE de décrocher une excellente 4e place au classement général.

Troisième l’an passé de ce Tour de Pologne, l’épreuve semble réussir au beauvaisien ! C’est finalement le polonais Rafal Majka qui remporte à domicile l’épreuve World Tour.

La formation de Vincent Lavenu s’est montrée à son avantage tout au long de cette semaine en s’imposant dès la 1ère étape avec Yauheni Hutarovich. Le coureur biélorusse termine d’ailleurs l’épreuve avec le maillot de meilleur sprinter sur les épaules. A noter également la présence dans le Top 20 de Maxime Bouet qui prendra d’ici deux semaines le départ de la Vuelta a España.

Stéphane Goubert, directeur sportif de l’équipe AG2R LA MONDIALE, dresse le bilan de la compétition pour les terre et ciel : « Yauheni (Hutarovich) nous a mis sur de bons rails avec une victoire d’étape dès le premier jour. Il était protégé en vue du sprint mais il n’était pas facile d’aller s’imposer ce jour-là avec des conditions météo très dangereuses. Cette victoire est venue concrétiser ses efforts après une période de doutes. Même s’il avait déjà remporté deux courses cette saison, il ne s’était pas encore imposé à ce niveau-là et j’espère que c’est pour lui le début d’autres très bons résultats.
Nous avions trois cartes pour le classement général. Christophe (Riblon) était protégé mais Maxime (Bouet) et Alexis (Vuillermoz) étaient en embuscade pour une belle place finale. L’état d’esprit au sein du groupe était très bon. Alexis a eu du mal avec les conditions climatiques lors de la première étape difficile et il a perdu pas mal de temps. Il a essayé de rattraper ça le lendemain en prenant l’échappée mais ça n’a malheureusement pas fonctionné. Ensuite, Christophe connaissait l’étape d’hier par cœur et ça l’a mis en confiance pour aller décrocher une belle 4e place.
Le bilan final est donc très positif. Il ne faut pas oublier également le bon travail du reste de l’équipe. Guillaume (Bonnafond) et Gediminas (Bagdonas) ont roulé toute la semaine pour récupérer des bidons et préserver le maillot de Yauheni. Hugo (Houle) était fiévreux en début d’épreuve mais il s’est accroché et a vraiment fourni un gros travail dans les étapes difficiles. Quant à Davide (Appollonio) il a bien progressé et décroché de belles places au sprint. Tous ont répondu présent ! »


La réaction de Christophe Riblon, 9ème du CLM final et 4ème du classement général : « je réalise aujourd’hui certainement l’un de mes meilleurs contre-la-montre tant au niveau des sensations que de la gestion de l’effort. Je suis content de ma performance après deux mois de galère sans savoir vraiment pourquoi la condition n’était pas au rendez-vous. J’aurais évidemment aimé monter sur le podium mais il ne faut pas non plus être trop gourmand. Je suis arrivé l’an passé sur ce Tour de Pologne au sommet de ma forme, là j’ai trouvé la condition au fil des étapes. C’est encourageant, il faut maintenant que j’arrive à faire durer cet état de forme le plus longtemps possible et pour cela il faut conserver ce moral et continuer à bien travailler. Parmi les échéances importantes à venir je pense en particulier aux courses canadiennes (Grands Prix Cyclistes Québec et Montréal) mais aussi pourquoi pas à une sélection pour les mondiaux ! »

Informations supplémentaires