Langue FR

Actualités

TDF - Et14 : 3e place pour JC Péraud

L’équipe AG2R LA MONDIALE a encore fait preuve aujourd’hui d’une grande force collective en menant la descente de l’Izoard et en se présentant en tête du peloton au pied de la montée de Risoul.

On a notamment vu un énorme travail dans cette dernière partie d’étape de Christophe Riblon, Mikael Cherel et Ben Gastauer.
A l’arrivée, Jean-Christophe Péraud prend une excellente 3e place derrière Rafal Majka et Vincenzo Nibali. Le coureur de l’équipe AG2R LA MONDIALE grappille quelques secondes au classement général (6e) en distançant notamment Alejandro Valverde.  Sa réaction à l’arrivée : « Les sensations étaient déjà bonnes dans l’Izoard et j’avais les jambes qui fourmillaient dans la montée de Risoul. J’ai essayé d’attaquer une première fois avec Pierre Rolland mais ça n’a pas fonctionné. Quand j’ai vu Nibali partir, je me suis dit : c’est le moment ou jamais, on verra bien ! Le suivre c’était déjà difficile alors je me suis accroché pour rester dans sa roue. Accompagner Nibali et être à ce niveau-là aujourd’hui, c’est une petite victoire pour moi. »

Romain Bardet termine pour sa part 5e de l’étape à seulement quelques secondes de Jean-Christophe. Il conserve sa 3e place au classement général et reste porteur du maillot blanc de meilleur jeune. Sa réaction : « C’est la première fois que j’ai le rôle de leader sur un Grand Tour et me retrouver 3e à la sortie des Alpes c’était presque inespéré.  Tout le monde se focalise sur Thibaut (Pinot) et moi et c’est un peu agaçant car nous avons plein d’autres adversaires ! J’ai la chance d’être accompagné par Jean-Christophe Péraud, ce qui nous donne l’atout du nombre en tête de course. Je suis porté par une excellente équipe et pour l’instant je me régale. Je ne suis pas surpris par la performance de Ben (Gastauer) aujourd’hui. Il était un des cadors de sa génération chez les amateurs. Il s’était un peu endormi sur ses lauriers au début de sa carrière pro et là il explose au grand jour.  Il reste encore au moins trois grosses étapes dans les Pyrénées et j’espère exploiter les moindres opportunités du parcours comme nous l’avons fait aujourd’hui. »

Informations supplémentaires