Langue FR

Actualités

Domenico Pozzovivo : "J’ai retrouvé mon niveau en montagne"

Giro d'Italia : 21e étape


DOMENICO POZZOVIVO 6E DU GENERAL

DOMENICO POZZOVIVO: "J'AI RETROUVE MON NIVEAU EN MONTAGNE"

Qu’est ce que cette sixième place représente pour toi ?
"Tout d’abord une grande satisfaction. Je n’étais pas très loin de remporter une étape. Mon objectif sur ce Giro d’Italia était de retrouver mon niveau en montagne. J’ai prouvé, notamment sur la troisième semaine, que je pouvais rivaliser avec les meilleurs. Depuis ma cinquième place en 2014, pour de multiples raisons, je n’avais plus connu les avants postes sur le Giro. Le temps a été long et je suis vraiment très heureux de me retrouver à cette place au général." 
Neuf ans après une 9e place, tu signes aujourd’hui ton cinquième top dix sur le Giro, qu’est-ce que cela représente ?
"Ça prouve que j’ai réussi à durer dans le temps. C’est une fierté. Durant les trois semaines, nous n’avons jamais eu de mauvais temps, c’était plutôt en ma faveur. Si j’ai réussi à terminer en sixième position, c’est que toute l’équipe a répondu présent durant les trois semaines. Même lors des arrivées massives, j’étais concentré pour ne pas me faire piéger. Nous n’avons pas pris de cassures, je n’ai pas connu de moments difficiles. Et si je perds du temps, c’est uniquement sur les chronos."
Quels seront tes prochains objectifs ?
"Je vais être au départ du Tour de Suisse (10-18 juin) où nous aurons une belle équipe. Après une coupure, je vais préparer la Vuelta avec notamment des stages en altitude."

HUBERT DUPONT (19E): "UN BEAU GIRO D'ITALIA D'UN POINT DE VUE COLLECTIF"

"Mon classement personnel est un peu moins bon que l’an passé où j’avais terminé 11e. J’ai eu la sensation d’être à fond pendant trois semaines et je n’ai pas arrêté de me battre pour conserver ma place !
D’un point de vue collectif, nous pouvons être satisfait ! Domenico a été offensif durant les trois semaines, il a essayé de reprendre du temps sur certaines étapes. Son état d’esprit nous a motivé encore plus. Je suis content de notre deuxième place par équipes, cela montre que nous avons été présents !
Maintenant, place à un peu de repos. ma reprise est prévue sur la Route du Sud du 15 au 18 juin."

LAURENT BIONDI: "DOMENICO S'EST DONNE LES MOYENS DE REUSSIR"

"L’équipe a fait un très bon Giro d’Italia. On aurait signé de suite pour une deuxième place par équipes et une sixième place au général. Il manque juste une victoire d’étape pour que le tableau soit complet, mais c’est comme ça.
Après deux années difficiles, Domenico retrouve le niveau qui était le sien. C’est une belle récompense. Durant trois semaines, nous avons eu un Pozzovivo complètement différent de celui que je connaissais. Il était dans le match, il s’est bagarré comme jamais pour ne pas perdre du temps sur les étapes où ça pouvait frotter. Il a pris des risques et je suis très satisfait de le voir à cette place au général.
L’équipe l’a parfaitement épaulé et rassuré durant toute la course. Hubert (Dupont), notre deuxième homme au général a été exemplaire. Il était un peu moins bien que l’an passé, mais il a tenu son rôle de capitaine de route. Hubert est un modèle pour tout le monde et notamment pour les jeunes qui ont eu avec eux un homme d’expérience motivé comme un cadet et se défoncer pendant trois semaines."

LE CHIFFRE: 2

AG2R LA MONDIALE termine à la deuxième place du classement général final par équipes. Ce classement prend en compte les trois meilleurs coureurs de chaque équipe, donc Domenico Pozzovivo (6e), Hubert Dupont (19e) et Ben Gastauer (29e). Il s’agit du meilleur résultat pour notre équipe depuis la victoire lors de l’édition 2014. 

L'INFO: FRANK 7E DU CIRCUIT DE L'AULNE

Mathias Frank qui figurait, comme Axel Domont, dans l’échappée qui est allé au bout de la course, a terminé 7e du Circuit de l’Aulne.
"Nous avons roulé pour essayer de revenir car Mathias ne se sentait pas vraiment bien. Nous avons joué pour essayer de gagner et ça n’a pas marché", dit le directeur sportif Nicolas Guillé

 

Informations supplémentaires