Langue FR

Actualités

Tour de France 2017 : "Un parcours attrayant"

Le parcours de la 104e édition du Tour de France a été dévoilé à Paris.

Romain Bardet : « un parcours attrayant »

« C’est un parcours intéressant, très attrayant avec beaucoup d’ascensions inédites et une arrivée d’étape à Chambéry tout près du siège de l’équipe AG2R La MONDIALE.
Rouler à travers tous les massifs de France va ajouter du piment à la course. Plusieurs étapes seront une découverte pour le grand public mais également pour les coureurs. Il n’y aura jamais vraiment de répit. Cela va inciter à prendre des initiatives.
L’enchaînement montagneux me paraît moins important que lors des éditions précédentes, ce qui pourrait permettre à des profils moins grimpeurs d’être dans le match. Certaines ascensions sont néanmoins très raides. Mais les niveaux sont très proches et les écarts risquent d’être minces. L’Izoard sera sans doute décisif. C’est un col très difficile où la légende s’est écrite à plusieurs reprises.
36 km de chrono… C’est beaucoup ! Les contre-la-montre s’annoncent très importants et sont placés de manière stratégique. Celui de Marseille décidera sans doute du classement final.
J’ai enfin une pensée pour la dernière journée de repos qui sera près de chez moi, au Puy-en-Velay. Une bonne perspective dabs la dernière ligne droite. »

Vincent Lavenu : « Chambéry et Briançon : je suis ravi ! »

« Je suis ravi ! On pourrait presque croire que Christian Prudhomme a cherché à me faire plaisir en traçant ce Tour 2017.
Une étape arrive à Chambéry et la route va jusqu'à passer devant chez moi après la descente du relais du Chat. Nous avons également une arrivée d’étape à Serre Chevallier où je skie régulièrement, et un départ de Briançon, la ville où je suis né. Et je ne parle pas du passage par l’Izoard, un col merveilleux…
Les organisateurs ont osé venir dans les Alpes et y revenir une seconde fois. Cela promet une belle bataille.
Ce parcours est équilibré. Il y a des étapes pour les sprinteurs, pour les puncheurs, pour les montagnards. Certaines journées seront très difficiles avec des pentes très raides comme le Grand Colombier ou le Relais du Chat.
C’est un Tour parfait pour les hauts-montagnards et notamment pour notre Romain Bardet. Il me plaît particulièrement ! »

Stéphane Goubert : « Un Tour équilibré  »

« C’est un Tour équilibré qui traverse les quatre massifs de France.
Seulement trois arrivées au sommet, même si certes, c’est l’Izoard...
Deux chronos courts mais très importants. Le premier est assez roulant et le second peut changer la donne avec la montée de Notre-Dame.
Beaucoup d’ascensions inédites et des pourcentages élevés.
De nombreuses arrivées en descente qui stresseront sans doute les coureurs.
Pour ce qui est de savoir s’il nous correspond ou pas, il faudra d’abord aller reconnaître les nouvelles ascensions…  »

LE CHIFFRE : 3
 
C'est la troisième fois que Chambéry, la ville où est installé le siège de l'équipe
AG2R LA MONDIALE, accueille le départ (2 fois en 1996 et 2010) ou l'arrivée d'une étape du Tour de France (Une fois en 2017).
 
L'INFO
 
L'équipe AG2R LA MONDIALE effectuera son stage de reprise du 14 au 18 novembre à Vaujany dans l'Oisans.

Photo Yves Perret / YPM

Additional information