Langue FR

Actualités

Critérium du Dauphiné : un contre-la-montre difficile

Le Critérium du Dauphiné s’est élancé aujourd’hui de Lyon avec un contre-la-montre de 10,4 km. Christopher Froome a dominé l’étape et devancé Albert Contador de huit petites secondes. Du côté de l’équipe AG2R LA MONDIALE, petite déception pour Jean-Christophe Péraud

qui perd une trentaine de secondes sur le vainqueur du jour. Romain Bardet a limité les écarts dans un exercice qu’il n’apprécie pas particulièrement. Quant à Maxime Bouet, il réalise une bonne performance alors qu’il sort tout juste du Giro d’Italia. Leurs réactions à l’arrivée :

Jean-Christophe Péraud (62ème à 39’’): « Le bilan n’est pas terrible. Ça fait maintenant quatre ans que le mois de Juin et la remise en route sont difficiles pour moi. Je n’ai jamais fait un bon contre-la-montre en cette période ! Je me souviens qu’en 2011, l’année où je termine 9e du Tour, je passe totalement à côté du chrono de Grenoble sur le Dauphiné et finalement je réalise un super résultat le mois suivant. C’est un peu un passage obligé pour que la forme remonte au plus haut et que je sois performant sur le Tour. Et puis, ce n’était que la première étape, il reste des étapes de montagne. Nous avons beaucoup travaillé dans les Alpes avec l’équipe et ça devrait porter ses fruits. Je pense être plus compétitif sur ces étapes là que sur ce contre-la-montre roulant. » « C’est mon deuxième chrono de la saison donc je manque encore un petit peu de repères dans un exercice qui n’est pas ma discipline favorite. La place au final n’est pas extraordinaire mais au niveau du temps je suis plutôt satisfait, c’est à peu près le débours que j’escomptais. On va dire que je suis dans une bonne tranche (sic) en termes de secondes perdues. Dès demain une autre course commence. Pour se rapprocher du Top 10 et du Top 5 qui sont les objectifs de l’équipe, il va falloir essayer d’attaquer la remontée dès cette deuxième étape. »

Romain Bardet (57ème à 36’’) : « C’est mon deuxième chrono de la saison donc je manque encore un petit peu de repères dans un exercice qui n’est pas ma discipline favorite. La place au final n’est pas extraordinaire mais au niveau du temps je suis plutôt satisfait, c’est à peu près le débours que j’escomptais. On va dire que je suis dans une bonne tranche (sic) en termes de secondes perdues. Dès demain une autre course commence. Pour se rapprocher du Top 10 et du Top 5 qui sont les objectifs de l’équipe, il va falloir essayer d’attaquer la remontée dès cette deuxième étape. »

Maxime Bouet (28ème à 22’’) : «C’était un chrono assez difficile avec une belle montée, une descente technique et du vent de face pour finir. Je partais en milieu de tableau et je suis assez satisfait de mon résultat même si à l’arrivée on a toujours le sentiment qu’on aurait pu gagner encore quelques secondes par-ci , par là. J’ai eu de bonnes sensations dès le départ et j’ai su gérer tout au long du chrono. Derrière, Vincent (Lavenu) m’a parfaitement guidé au niveau des virages et j’avais vraiment bien repéré le parcours ce matin. Je suis surtout content de voir que j’ai vite récupéré du Giro. J’ai passé une semaine assez studieuse depuis mon retour d’Italie, entre repos et vélo. J’avais peur d’être un peu endormi (sic) mais avec mon entraîneur nous avons réussi à bien gérer cette période. Ça fait également plaisir de retrouver de telles sensations car ça fait maintenant plus d’un an que je ne m’étais pas senti aussi bien sur un contre-la-montre. J’espère que mes pépins sont finis ! Aujourd’hui, à part Froome qui est au-dessus du lot, les écarts sont vraiment minimes. A mon avis, sur ce Dauphiné il va y avoir Froome et les autres avec une dizaine de coureurs qui vont se jouer les accessits. A nous maintenant d’être intelligents, que ça soit avec Romain (Bardet) ou Jean-Christophe (Péraud), et peut-être de dynamiter un peu la course car ça risque de se jouer à coups de secondes. »

Retrouvez les résultats des coureurs de l'équipe AG2R LA MONDIALE sur cette épreuve: cliquez ici

Additional information