Langue FR

Actualités

Romain Bardet : "Le nécessaire pour être avec les cadors"

7e étape du Tour de France, l'Isle-Jourdain - Lac de Payolle (162,5 km)

Photo Tim de Waele

" Cela roulait encore vite aujourd'hui. Tous les meilleurs grimpeurs du monde sont à leur meilleur niveau. Et comme la fatigue n'est pas encore là, il est difficile de faire la sélection. Cela va se décanter au fil des étapes avec l'enchaînement des difficultés.
Les sensations n'étaient pas excellentes mais suffisamment bonnes pour être avec les cadors.
Ce n'est pas le genre d'ascension que j'apprécie mais je suis arrivé très bien placé au pied de la dernière montée avec mes coéquipiers. J'ai ensuite pu gérer sans trop de problème.
C'est une journée que je redoutais, elle est passée. J'espère être plus à l'aise dans les prochains jours. "

Domenico Pozzovivo : " J'étais bien, j'ai essayé "

" La journée s'est bien passée. Nous avons abordé la montée de l'Aspin devant. Lorsque le tempo a ralenti, Romain m'a sollicité pour attaquer. J'étais bien, donc j'ai essayé. "  

Alexis Vuillermoz : " Je suis rassuré "  

"Je suis satisfait d'avoir réussi à me retrouver à l'avant de la course en début de journée, même si je me suis ensuite fait surprendre.
Dans l'Aspin j'ai pu donner un coup de main à Pozzo lorsqu'il a attaqué. J'avais également le classement par équipes en tête.
Je suis arrivé sur ce Tour avec des doutes. Je suis désormais rassuré, bien que je ne sois pas encore à mon meilleur niveau. "

Additional information