Langue FR

Actualités

Cyril Gautier : "Il va falloir récupérer"

5e étape du Tour de France, Limoges - Le Lioran (216 km)

 

 

Cyril Gautier dans l'échappée Breakaway #tdf2016 #ALLEZALM Photo @tdwsport

Une photo publiée par AG2RLAMONDIALE ProCyclingTeam (@ag2rlamondiale_procyclingteam) le

" J'ai trouvé plus fort que moi aujourd'hui.
Je savais que j'étais dans la bonne échappée mais je ne savais pas si cela irait au bout.
Dommage que le groupe se soit scindé en deux, et que je n'ai pas été dans la bonne partie.
Je n'ai sauté aucun relais. Un premier coureur n'a pas passé, puis un deuxième. Je m'arrête uriner et là, ça attaque.
Devant, ils étaient forts... Je ne me suis pas relevé, j'étais juste cramé.
Le Tour n'est pas fini mais il va falloir récupérer. Aujourd'hui j'ai lâché quelques forces.
Ma chute n'a pas été trop grave. J'ai cru voir des barbellets mais c'était de simples fils. "

Romain Bardet (13e, 14e CG) : " J’ai eu des frissons "

" J'ai vraiment eu des frissons aujourd'hui, été énormément encouragé. C'était un peu comme dans un rêve dans le Pas de Peyrol et dans le Perthus. Pour une fois je ne me suis pas laissé emporter par mes émotions. Je me suis remis sagement dans le peloton dans l'espoir de repousser les chevauchées.
Il y a eu un joli écrémage dans le Pas de Peyrol, c'est monté très vite.
Nous nous sommes vite retrouvés à une grosse vingtaine de coureurs.
J'avais des ambitions aujourd'hui mais avec un groupe de trois vraiment très fort devant, la victoire d'étape s'est envolée.
Le Tour est encore long.
Ce sont les premiers gros efforts. Les jambes ont bien répondu lorsque la course a accéléré. Tout le monde était bien employé dans les ascensions. Sur la fin il y a eu un petit marquage, il reste encore beaucoup d'étapes difficiles.
J'ai accéléré dans les derniers kilomètres. Je connaissais bien les routes et j'ai essayé d'en tirer un peu l'avantage.
Cela fait trois étapes que nous courons plus de 215 kilomètres. Ca pèse un peu dans les jambes.
La chaleur et l'été arrivent. Il commence à y avoir un vrai parfum de Tour de France.
Vive l'Auvergne ! "

Stéphane Goubert, directeur sportif : " L'échappée de Cyril a fait du bien à tout le monde "

" Le bilan de la journée est plutôt bon. Cyril a pris l'échappée avec de très bons coureurs. Il s'est un peu fait surprendre par l'attaque lointaine de Van Avermet. Les trois hommes de tête étaient vraiment très forts aujourd'hui.
Il est ensuite tombé mais sans gravité.
Nous étions frustré après les efforts qu'il avait faits. Il aurait mérité une place d'honneur.
Romain a tenté ce qu'il a pu dans le final. Malheureusement ses adversaires ne se sont pas laissé surprendre.
L'échappée de Cyril a fait du bien à tout le monde. "


 

Additional information