Langue FR

Actualités

Vincent Lavenu : "Un beau terrain de jeu"

La carte du Tour de France a ét dévoilée aujourd'hui.

Vincent Lavenu (Manager général)
 
"C’est toujours un grand plaisir de découvrir le parcours. Avant la présentation, je ferme les écoutilles pour ne pas entendre les rumeurs sur les réseaux sociaux. C’est un Tour dynamique et qui fait la part belle à la montagne et notamment chez nous dans les Alpes. Le parcours doit convenir à nos coureurs et à l’équipe AG2R LA MONDIALE. Ce Tour de France 2016 est un terrain de jeu idéal pour s'exprimer. J’espère que l’on aura une équipe AG2R la mondiale au niveau de nos espérances."

Julien Jurdie (Directeur sportif) : "Nous serons acteurs"


"Un tracé très agréable à découvrir et qui me parait difficile avec notamment les deux dernières semaines compliquées. Il y a beaucoup de nouveauté et c'est interessant pour l'équipe AG2R LA MONDIALE. Nous aurons de belles cartes à jouer, on sera acteur. Je suis satisfait. Les chronos (15 juillet entre Bourg Saint Andéol - La Caverne du Pont et 21 juillet entre Sallanches et Megève) sont agressifs et difficiles. C'est intéressant pour nous."

Romain Bardet : "Un parcours qui me plait"

Neuvième en 2015. Vainqueur 18e étape Gap - Saint Jean de Maurienne.
Elu coureur le plus combatif


"C’est un parcours assez inédit. Nous ne sommes pas dans la même routine que les éditions précédentes. Ce Tour de France accorde une place considérable à la moyenne montagne. Dès la 5e étape (Limoges - Le Lioran le 6 juillet), nous arrivons dans le Cantal, proche de la maison. Ce sont mes routes d’entraînement, mes routes de coeur. Nous allons débuter ce Tour par un beau spectacle et les coureurs devraient se souvenir longtemps de ce passage dans cette belle région. Ce parcours me plait."

Alexis Vuillermoz : "Le Jura, un moment important pour moi"

Vainqueur 8e étape Rennes - Mur de Bretagne

"Un tour qui pourrait faire la part belle aux attaquants ! On voit que souvent l'arrivée se situe en bas du dernier col, c'est souvent plus propice aux hommes seuls ou aux petits groupes. L’an passé, je suis passé à côté d’une étape de montagne, j’étais très marqué et déçu. Je veux montrer que je peux être un grimpeur et pas seulement un puncheur. Le Tour passe dans le Jura (18 juillet étape Moirans-en-Montagne - Berne), c’est ma région et ce sont des routes que je connais bien. Le public sera derrière moi et ça sera un moment important de ce Tour de France."

 

Christophe Riblon: "Concentré du premier au dernier jour"

Vainqueur d’étape 2010 - 2013

 "Un très beau parcours et ça m'inspire beaucoup ! Il n'y aura pas de journée tranquille. Nous aurons quelque chose d'interessant au menu à chaque journée. Il faut être concentré du premier au dernier jour. Pas mal d’étapes peuvent me correspondre et seront propices aux baroudeurs…"

 

Sébastien Minard: "Mon principal objectif "

"Assister à la présentation du parcours du Tour de France est toujours aussi palpitant ! La dernière étape part de Chantilly, c’est chez moi. Si je parviens à décrocher ma sélection pour un septième Tour de France, ça sera une grosse émotion d’être au départ à Chantilly. Je n’étais pas au Tour cette année, ce sera mon principal objectif pour 2016"

Additional information