Langue FR

Actualités

Romain Bardet : "De la fraîcheur mentale"

Après quatre semaines de coupure, Romain Bardet reprend la compétition ce week-end lors de la Brussels Cycling Classic et le GP Fourmies.

Romain, tu t’apprêtes à reprendre la compétition quatre semaines après ta dernière compétition (le test event de Rio où il a terminé troisième). Quel est ton état d’esprit ?
Ca va bien ! Je suis content de reprendre.  Ma deuxième partie de l’été a été beaucoup plus calme que la première. Maintenant j’aborde une belle période de classiques, c’est un nouveau challenge pour moi avec une façon différente de s’entraîner. J’apprécie ce genre de course.

Cette coupure après un beau Tour de France (Victoire d’étape et Prix du meilleur combatif) était nécessaire, aussi bien physiquement que physiquement ?
Oui, complètement ! J’ai vécu un mois de juillet assez fructueux et j’ai ensuite enchaîné sur Rio. L’an prochain, si je suis sélectionné, les Jeux pourraient être un moment important de ma carrière. J’aborde la fin de saison avec de l’envie, j’ai faim de course. Il me reste huit journées de compétition avant de boucler la saison. L’an passé, j’avais éprouvé une certaine lassitude. Là, ce n’est pas la cas et j’arrive avec une vraie fraîcheur mentale.

Quels seront les objectifs de cette fin de saison ?
Je n’attend rien des épreuves du week-end, hormis retrouver le rythme de la compétition. Je vais être ensuite au départ des épreuves québécoises (11 et 13 septembre). L’an passé, j’avais terminé 5e à Montréal et j’aime ce style de course. Je vais ensuite enchaîner sur Le Tour du Gévaudan (26-27 septembre), Milan Turin (1er octobre) et enfin le Tour de Lombardie (4 octobre) où j’ai envie de briller.

Additional information