Langue FR

Actualités

Axel Domont : « Pas là pour enfiler des perles »

Membre d’une échappée de cinq coureurs partis dès le 16e kilomètre, Axel Domont n’a cédé que dans l’ascension finale vers Abetone. 

 

Cinquième journée et première arrivée au sommet sur le Giro. Parti ce matin de la cité de la Spezia dans les Cinque Terre, les coureurs ont rejoint la station d’Abetone (133 après 152 kilomètres. L’ultime montée, longue de 17 kilomètres affichant 928 mètres de dénivelé pour une pente moyenne de 5.4% et des passages à 10%. C’est dans les ultimes kilomètres que le Drômois a vu revenir les meilleurs coureurs : « Il fallait tenter, il n’y a rien àperdre. On y a cru. Ca n’a pas souri pour moi aujourd’hui, il faut continuer comme ça. Quand j’ai vu que le peloton ne réagissait pas, j’ai bien senti que ça pourrait aller au bout. Je n’étais pas avec des « manches » aujourd’hui. Je savais que Jan Polanc ou encore Sylvain Chavanel seraient les hommes à battre, Je ne me suis pas trompé. Nous étions là pour Pozzo, il n’est plus là, maintenant il faut tenter notre chance. On n’est pas sur ce Giro pour enfiler des Perles ! Il reste quinze étapes, cela fait quinze occasions de s’échapper ! » 

Sa réaction audio 

Additional information